figuratif gandebeuf tableau fusain lumiere adna aquarelliste portrait illustratrice huile photographie marie-anne jouan morat femme acrylique peinture graphiste aquarelle peintre artiste

Josette Gandebeuf

Peindre à l'aquarelle, c'est avoir le courage d'exprimer ses émotions et aussi de se remettre en questions. C'est une technique difficile et imprévisible On pense à priori que c'est très accessible et simple. Il n'en est rien. Au départ, l'aquarelle obéit à un sentiment, à un rêve que l'on voudrait transcrire sur papier. On s'aperçoit très vite que ce n'est pas un art mineur comme on aurait tendance à le croire. Je ne travaille pas forcement sur le motif. Seules les compositions florales et natures mortes ont ce privilèges. J'utilise beaucoup la photo prise par moi-même, ainsi le sujet est déjà en mémoire. Des documents aussi seront utilisés. Les croquis sont indispensables pour l'aperçu et mettre en place les valeurs. Pour les couleurs, c'est une question de dialogues entre elles, en respectant bien l'harmonie et la loi des complémentaires. Cette technique de peinture dépend beaucoup des aquarellistes et de la force du dessin. Il y a des aquarelles fortes et belles, comme il y a des aquarelles douces avec une expression intense. Réflexion, patience et savoir s'arrêter à temps sont les mots clés pour le peintre aquarelliste.

Un bon aquarelliste est de savoir transmettre dans le regard des autres de l'émotion et du plaisir .Peut-être les mêmes que ceux qu'il a ressenti en mettant sa couleur sur son papier.

Ayant toujours aimé le dessin . Je me suis éprise de l'art plastique, il y a pas mal d'années déjà. En particulier l'aquarelle. J'ai une simple formation de base : le modélisme et un stage de graphisme. Je suis Iséroise d'adoption et j'ai réalisé mes premières esquisses en 1990, avec une boite de peintures pour aquarelle, 2 pinceaux en poils de martre et un bloc de papier, offerts par ma fille. J'ai testé seule pendant un an, les couleurs sur le papier. Prise au piège, je me suis documentée avec des ouvrages techniques afin de connaître ce moyen d'expression qu'est l'aquarelle qui me fascinait L'aquarelle devint de plus en plus une recherche permanente. En 1991 j'ai rencontré Mercedes Henry et ensuite Paulette Virieux au sein de différents ateliers. Sentant chez moi une passion qui s'installait par mes rapides progrès, annonciateurs de peintre aquarelliste amateur. Je travaillais beaucoup personnellement pour maîtriser différentes techniques. J'ai fréquenté l'atelier d' un peintre Grenoblois, figuratif contemporain, coloriste, renommé, pour essayer d'avancer dans l'art pictural en général.

En 1995, j'ai eu la chance de connaître « les amis des arts de Grenoble » La SADAG. Ainsi je pus commencer à exposer à leur salon annuel. Parallèlement je participais à toutes les expositions collectives qui m'étaient offertes et également différents concours. Je fus souvent récompensée et enfin avec la galerie d'arts de Mr et Mme Scappucci, j'ai pu réaliser mon rêve. Ma première exposition personnelle en 1997 avec 40 tableaux fut réussie. Maintenant j'ai trouvé ma technique personnelle Je peux travailler seule. Mais ma modestie étant là, j'ai besoin de me joindre aux autres pour continuer mon cheminement.

Josette Gandebeuf

 

Survolez l'oeuvre avec la souris pour le zoom.

Le lecteur Flash est indispensable

Get Adobe Flash player

Actualité de Josette Gandebeuf

  • Exposition collective du 22 au 30 septembre 2008 sur le thème de Saint Egrève - Saint Egrève (38)

.:0.0542:.